Apprendre le Poker

Apprendre le Poker - Quelles mains dois-je jouer ?

Ce paragraphe est plus précisément orienté vers le jeu en Short-Handed (six joueurs à la table) mais peut-être aisément extrapolé à une table de 7, 8 ou 9 joueurs.

Les paires sont des mains preflop très fortes, c'est certain, et doivent vous amener à relancer si personne n'est entré dans le coup avant vous (hormis si vous êtes de petite blind, d'où les petites paires devraient être moins relancées, à cause de votre mauvaise position postflop).

De manière générale, on ne tient pas uniquement compte de la force intrinsèque d'une main, mais également de la difficulté à jouer cette main postflop. Par exemple "Q-7 à Pique", est une main absolument meilleure que "7-8 à Carreau" , mais il faudra préférer la seconde à la première parce que, lorsque vous toucherez un flop, vous saurez beaucoup plus aisément situer la force de votre main avec "7-8 à Carreau" (une main qui peut flopper des tirages quinte, des tirages couleur ou une paire moyenne) qu'avec "Q-7 à Pique" (une main qui vous donnera des tirages couleur, mais trop souvent une paire avec un mauvais kicker (une main impossible à situer) et des tirages quinte seulement par le ventre, très difficiles, voire impossibles, à jouer).

Voici, selon Ryan Fee dans son très bon 6 Max NL Strategy Guide, voici les éventails d'ouverture (opening ranges) selon votre position à une table Short-Handed. Les images sont des captures d'écran de l'indispensable PokerStove, logiciel gratuit de calcul de cotes en fonction de votre main, du tableau et de votre estimation de la hand range adverse.

Ces éventails sont informatifs, et vous n'êtes pas obligés de les suivre à la lettre. Ils constituent cependant une bonne illustration du type de mains que l'on peut relancer quand tout les joueurs avant vous se sont couchés. Vous noterez, comme indiqué plus haut, que plus votre position est tardive, plus vous l'éventail est large.

Les abréviations, les sigles et les acronymes utilisés dans les tableaux ci-dessous sont tous expliqués dans le glossaire.

Éventail des mains à relancer en premier de parole (UTG)

Éventail des mains à relancer en middle position, quand UTG s'est couché

Éventail de mains à relancer du Cut-Off, quand UTG et MP se sont couchés

Éventail des mains à relancer du bouton (OTB), quand UTG, MP et CO se sont couchés

Ajustements de l'éventail

Ces éventails de mains sont informatifs et doivent être adaptés en fonction des facteurs que j'évoquais plus haut. Si la table est très serrée, alors vous pouvez ouvrir l'éventail, jouer plus large. Si la table est plutôt large, alors vous pouvez resserrer l'éventail en le mergeant, c'est-à-dire en enlevant les mains les plus faibles de chacun d'eux. Par exemple, à une table très large, vous pouvez enlever AJo, KQo et KJs de votre éventail d'ouverture UTG.

De plus, si vous débutez, je vous conseille de jouer plus serré, et d'élargir votre éventail à mesure que vous apprenez à jouer. "AA" est évidemment plus facile à jouer postflop que "J8 à Pique" .

Glossaire

B

. Bouton - Généralement symbolisée par un petit cercle de plastique qui porte le même nom, le Bouton est la position matérialisant celle du donneur (qu'il y ait un croupier à la table ou non). Celle-ci change à chaque main, dans le sens des aiguilles d'une montre. Le joueur au bouton est le dernier à parler à chaque tour d'enchères, sauf pré-flop où les blindes parlent avant lui. C'est la meilleure position au Hold'em et en Omaha, étant donné que le joueur peut agir en connaissant les actions de tous ses adversairses avant lui. 

C

. Cash game = Partie d’Argent. Par opposition naturelle aux tournois. Les joueurs entrent et sortent quand ils le veulent de la partie, qui n’a pas d’autre objectif que de voir les joueurs s’affronter pour se déplumer.

. CO = Cut-off - Le joueur positionné à la table juste avant le bouton.

H

. Hi-jack (ou hijack) – La position du joueur situé deux sièges avant le bouton.

K

. Kicker = Carte accompagnant votre meilleur carte, ou celle qui n’a pas touché quelque chose au flop. Beaucoup de décisions se font sur la force du kicker en cas d’égalité (si par exemple deux joueurs ont la même paire de 9 avec chacun un 9 en mains, c’est la plupart du temps la hauteur de la deuxième carte de leur main qui fera la différence).

M

. MP = Middle Position - Milieu de parole, entre les early positions (UTG et UTG+1) et les positions tardives (HJ, CO et OTB).

O

. Offsuit = O dans les tableaux – Cartes dépareillées (qui ne sont pas de la même couleur).

. OTB = On The Button -  voir Bouton.

. Out(s) = Carte(s) améliorante(s). Exemple : Vous avez A-T à cœur et votre adversaire a 9-9 (pique et trèfle). Vous avez 17 outs, c'est-à-dire 17 cartes qui vous font gagner : les 3 as, les 3 dix, et les 11 cœurs restants.

. Overbet - Une mise exagérément grosse compte-tenu du montant actuel du pot. S'utilise généralement soit pour bluffer en dissuadant ses adversaires de payer, soit pour justement faire croire que l'on bluffe.

. Overcard = Carte supérieure au tableau. Exemple : vous avez K-Q en mains et le flop est 5-9-T : vous avez deux "overcards" en mains.

S

​. Slow play – Jouer le coup au ralenti (checker ou simplement suivre) avec un très gros jeu, dans le but de piéger.

. Slow roll – Acte contraire à l’éthique et au fair-play consistant à tarder à montrer sa main à l’abattage (ou au moment de suivre un all-in adverse) alors que l’on a à l’évidence le tout meilleur jeu.

. Suited = S dans les tableaux – Assorties. Cartes de la même couleur (pique, coeur, carreau ou trèfle).

U

. Under The Gun – Joueur positionné immédiatement à la gauche du bouton, le premier à parler à tous les tours d'enchères à partir du flop. Il s'agit donc d'une position délicate (vous devez agir en premier sans savoir ce que vos adversaires comptent faire).

. UTG – (voir Under The Gun).